Enfants courrierIl y a 5 travailleurs sociaux au Volontariat. Ils sont épaulés par Mohana, en charge de la coordination et de la traduction (Tamoul/anglais) du courrier entre les enfants et leurs parrains,

 et de l'organisation d'évènement particuliers : anniversaires, fêtes, summer camps.

Ce sont eux qui vont visiter les familles qui leur ont été signalées ou qui ont demandé de l'aide, et qui évaluent la pertinence d'un parrainage (revenus, situation matérielle et familiale, état de santé, ...). S'ils considèrent qu'une demande de parrainage est recevable, ils la soumettent à la direction du Volontariat. Si le dossier est accepté, ils rédigent un rapport à destination des comités français ou belges qui ont des demandes de futurs parrains en attente.

Le deuxième volet de leur travail consiste à suivre, au quotidien, l'évolution de l'enfant et de sa famille : suivi des résultats scolaires, suivi de la présence régulière aux activités péri-scolaires, attribution de bons pour acheter un uniforme, des vêtements, du matériel scolaire, de l'épicerie, suivi médical et dentaire. Lors d'évènements climatiques graves ou lorsqu'une famille fait face à un évènement difficile, ils se déplacent dans la famille et évaluent le besoin d'aide ponctuelle.

C'est l'équipe du parrainage qui évalue la pertinence d'une orientation vers des études techniques ou supérieures, ou, si nécessaire, vers une structure adaptée, au vu du dossier scolaire de l'enfant, de ses aspiations et de l'évaluation faite avec les responsables pédagogiques.

 Enfin, ils tiennent les comités informés de la situation de chaque enfant, après chaque examen scolaire. Si la situation l'exige, ils rédigent un rapport qui sera transmis au comité et au parrain.

 

C'est un travail passionant, exigeant, nécessaire, qui demande une grande motivation et un grand dévouement, dont ne manquent pas les travailleurs sociaux !

 

Merci à Gopalan, Mourali, Sarala, Manohar, Bonumathi et Mohana !

Bonumathi Mourali Sarala et Claire
 Gopalam    Mohanna avec maman